Espèce menacée des bouquetins réintroduits dans le massif de la Chartreuse

Espèce menacée des bouquetins réintroduits dans le massif de la Chartreuse

first_imgEspèce menacée : des bouquetins réintroduits dans le massif de la ChartreuseSavoie, France – Mardi matin, six bouquetins ont été réintroduits dans le massif de la Chartreuse,   d’où ils avaient disparu depuis le XVIIIe siècle. L’espèce est en danger d’extinction, et la secrétaire d’État à l’Écologie Chantal Jouanno a assisté à l’événement.Un mâle et cinq femelles, dont certaines devant très bientôt mettre bas, ont été capturés dans le massif de Belledonne. Ils ont ensuite subi plusieurs mesures biométriques avant d’être relâchés dans le parc naturel régional de Chartreuse. D’ici à deux ans, c’est une trentaine de bouquetins qui devraient repeupler ce massif. L’espèce avait presque disparu des Alpes il y a 150 ans. Seuls une soixantaine d’individus étaient en effet recensés en Italie, quand leur nombre est aujourd’hui estimé à 40.000 dans l’Arc alpin, dont près de 10.000 en France.Chassé pour sa viande, le bouquetin l’était aussi pour ses cornes qui, broyées en poudre, étaient utilisées comme remède contre l’impuissance. Son os en forme de croix situé au niveau du cœur servait quant à lui de talisman, quand son estomac était utilisé pour vaincre les dépressions. Le 15 mai 2010 à 10:02 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Personnes âgées des soins médicaux en berne

Personnes âgées des soins médicaux en berne

first_imgPersonnes âgées : des soins médicaux en berneGrande-Bretagne – Un constat récent choque : les personnes âgées auraient accès à des soins de moins bonne qualité que les patients plus jeunes.Ces résultats difficiles à entendre concernent tant le diagnostic que le traitement lui-même. En effet, divers signes classiques de maladies graves seraient souvent assimilés par les médecins aux effets de la vieillesse. Ainsi, le diagnostic d’un cancer, de la dépression ou encore de la maladie de Parkinson serait considérablement retardé. Les chances de guérir ou du moins de ralentir la maladie seraient alors compromises. Concernant le traitement, les personnes âgées disposeraient de moins d’options que les plus jeunes. Des chercheurs de la West Midlands Cancer Intelligence Unit ont mis en évidence les résultats suivants : dans le cas d’un cancer du sein, 48% des femmes de plus de 80 ans ne bénéficient d’aucune chirurgie alors que ce phénomène ne touche que 3,5% des femmes de moins de 50 ans. De même, seuls 31% des femmes de plus de 80 ans bénéficient d’une radiothérapie contre 78% des patientes de moins de 50 ans. Enfin, si l’on s’intéresse à la chirurgie réparatrice suite à une mastectomie, 42% des femmes peuvent y avoir recours après 65 ans contre 51% des femmes de moins de 65 ans.     Le 14 juillet 2010 à 10:49 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Google en baisse daudience aux EtatsUnis

Google en baisse daudience aux EtatsUnis

first_imgGoogle en baisse d’audience aux Etats-UnisÉtats-Unis – Depuis le mois de juin, une légère baisse s’est fait ressentir au niveau de l’influence de Google sur le marché de la recherche en ligne. Néanmoins, le géant américain domine toujours largement le secteur.Depuis deux mois, l’audience de Google baisse. Le site ComScore a observé les prémices de ce phénomène en juin. En juillet, la tendance s’est confirmée, nuancée par plusieurs experts estimant que la méthode de calcul adoptée fournissait des résultats biaisés, en prenant en compte certaines recherches contextuelles. Pour le mois de juillet, avec une nouvelle technique de calcul mise en œuvre, aucune contestation n’est possible. Google obtient une audience de 65,8% (-0,4 point) alors qu’avec l’ancienne méthode de calcul, la baisse est d’un point par rapport à juin avec 61,6%. Bing et Yahoo! profitent de cette légère diminution pour respectivement rester stable et grapiller quelques points (+0,4 pour Yahoo! en juillet). Le 19 août 2010 à 14:41 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Lune la Chine lancera sa seconde sonde en fin de semaine

Lune la Chine lancera sa seconde sonde en fin de semaine

first_imgLune : la Chine lancera sa seconde sonde en fin de semaineChine – La Chine est prête à lancer sa seconde sonde lunaire, baptisée Chang’e 2. S’inscrivant dans un programme spatial visant à envoyer des hommes sur la Lune en 2020, ce lancement pourrait avoir lieu dès vendredi prochain, jour anniversaire des 61 ans du régime communiste.Les médias officiels chinois rapportent que la Chine est entrée dans sa phase finale de préparation du lancement de sa deuxième sonde lunaire. L’approvisionnement en combustible de la fusée CZ-3C, qui portera Chang’e 2, débutera le 30 septembre et c’est entre le 1er et le 3 octobre que Chang’e 2 devrait décoller, les conditions météorologiques s’annonçant optimales.Les derniers essais avant le lancement sont en cours dans la base spatiale de Xichang, dans la province du Sichuan. La mission Chang’e 2 consistera à placer une sonde lunaire en orbite proche de la Lune. Là, elle mènera des essais pour préparer le lancement d’une fusée inhabitée (Chang’e 3) prévu avant 2013. Des étapes qui s’inscrivent dans l’ambitieux programme spatial chinois visant à envoyer des hommes sur notre satellite naturel d’ici à 2020.Troisième pays après les États-Unis et la Russie à avoir envoyé un homme dans l’espace, c’est en octobre 2007 que la Chine avait lancé sa première sonde lunaire.Le 29 septembre 2010 à 17:31 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Les produits bio un guide pour sy retrouver

Les produits bio un guide pour sy retrouver

first_imgLes produits “bio” : un guide pour s’y retrouverLes étiquettes de bon nombre de produits affichent des intentions écologiques ou environnementales. Pourtant, difficile pour le consommateur de réellement s’y retrouver. Le Conseil national de la consommation (CNC) a publié un petit guide pratique, d’une vingtaine de pages, des allégations environnementales. Un guide que l’on peut feuilleter en ligne, puisqu’il est disponible sur son site Internet : http://www.economie.gouv.fr/actus/guideallegations/index.html. À lire aussiYves Saint Laurent lance un sac écologique et éthiqueCelui-ci a pour but d’aider le consommateur à s’y retrouver parmi les étiquettes qui ornent tous les produits de consommation : “Bio”, “durable”, “naturel”, etc. Il s’agit de mieux comprendre ces termes lorsque l’on se retrouve au supermarché devant ces étiquettes. Le CNC indique que ce guide pourra également servir de base à une jurisprudence en cas d’abus. Une initiative jugée “utile mais pas suffisante”, par France Nature Environnement, qui espère “que l’on aboutisse rapidement à un affichage, lisible et simple, de la qualité environnementale des produits”.Le 14 novembre 2010 à 12:01 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Les pays africains rejettent la Convention des Nations unies sur les changements

Les pays africains rejettent la Convention des Nations unies sur les changements

first_imgLes pays africains rejettent la Convention des Nations unies sur les changements climatiquesLes Africains ont rejeté une déclaration conjointe avec l’Union européenne concernant le changement climatique. Ils estiment que le document européen ne tient pas compte des priorités de leur continent. Les ministres des affaires étrangères des pays d’Afrique ont rejeté la déclaration proposée par l’Union européenne concernant le changement climatique. Le continent aurait d’ailleurs sa propre proposition qui serait actuellement à l’étude.Même si l’Union européenne ne perd pas tout espoir d’arriver à un consensus, les Africains estiment que le document, rédigé par des Européens, ne reflète absolument pas les priorités inhérentes à leur continent. Les documents rappellent cependant “l’importance de conclure les négociations pour la période post-2012 sur les changements climatiques”. Le projet de déclaration envisage par ailleurs de mettre en œuvre des accords pour aider financièrement les pays pauvres à s’adapter aux changements climatiques et à réduire leurs émissions de carbone. Le 30 novembre 2010 à 15:01 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Les décès massifs doiseaux et de poissons se produisent régulièrement

Les décès massifs doiseaux et de poissons se produisent régulièrement

first_imgLes décès massifs d’oiseaux et de poissons se produisent régulièrementSuite aux “pluies” d’oiseaux morts qui se sont succédé aux Etats-Unis puis en Suède, et aux décès de millions de poissons à plusieurs endroits du monde à peu près au même moment, la Toile s’enflamme. Des internautes parlent de l’apocalypse ou de graves bouleversements environnementaux. Mais selon les experts, ces morts en masse se produisent régulièrement. Tout serait normal.Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, estiment les biologistes. Alors que depuis une semaine des milliers d’oiseaux sont tombés du ciel raides morts au même moment dans deux Etats américains et dans une petite ville de Suède, et que plusieurs poissons ont été retrouvés sans vie dans un estuaire des Etats-Unis, au large du Brésil et sur des plages néo-zélandaises, la situation ne devrait pas alarmer, d’après des experts américains. Ce phénomène serait courant, surtout en Amérique du Nord, si l’on en croit plusieurs documents fédéraux.Depuis les années 1970, le Geological Survey’s National Wildlife Health Center américain (USGS), dans le Wisconsin, a enregistré chacune de ces morts en masse parmi les oiseaux et les poissons notamment. Parfois ces décès sont dus à des maladies, parfois à la pollution. Et d’autres fois, c’est juste un mystère, indique à AP la spécialiste de la faune sauvage LeAnn White.  Selon les ornithologues, le climat (et en particulier le froid) est généralement lié à ces décès.À lire aussiL’effrayante attaque d’un crabe de cocotier sur un oiseauIl n’y a qu’à se pencher sur les huit derniers mois pour comprendre que le phénomène n’est pas rare. L’USGS a enregistré 95 épisodes de morts d’animaux, en masse, en Amérique du nord. Sur la liste, on peut lire : 900 urubus à tête rouge dans les Keys en Floride, 4.300 canards tués par des parasites dans le Minnesota, 1.500 salamandres touchées par un virus dans l’Idaho, 2.000 chauve-souris tuées par la rage au Texas…En moyenne, 163 phénomènes similaires sont rapportés au gouvernement fédéral chaque année, selon l’USGS. Et il y a eu plus impressionnant que les 3.000 oiseaux morts en Arkansas au début de l’année. En 1996, par exemple, 100.000 canards sont morts en même temps de botulisme, au Canada.La médiatisation à l’origine des inquiétudes Alors pourquoi s’alarme-t-on cette fois ?  Simplement parce que ces choses ne sont jamais rapportées par les médias d’habitude. La faute aux nouvelles technologies, pour le biologiste d’Harvard E.O. Wilson. Il pense qu’avec Internet et les smartphones, les gens sont de plus en plus au courant de ce qui se passe partout dans le monde. Et en temps réel. Ce genre d’événement est donc médiatisé aujourd’hui, alors que personne ne s’en souciait auparavant. Il est facile à l’heure actuelle de dégainer son téléphone portable, de prendre une photo de cadavre d’oiseau ou de poisson et de la diffuser dans la minute via les réseaux sociaux. Les gens s’intéressent généralement à ces mystères, selon l’Américain. Par conséquent, l’information fait rapidement le tour de la planète. Ainsi, des liens sont faits entre plusieurs événements similaires (morts de poissons au Brésil et mort d’oiseaux en Suède par exemple), alors qu’ils n’ont très certainement rien à voir. L’ironie, dans cette affaire, selon E.O. Wilson, c’est que toute l’attention cette semaine est portée sur ces extinctions d’animaux en masse, alors que des milliers d’autres espèces sont vouées à disparaître – plus lentement – à cause de l’activité humaine. Et aujourd’hui, personne ne semble s’en soucier.Le 7 janvier 2011 à 10:32 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Plus aucun fumeur en 2050

Plus aucun fumeur en 2050

first_imgPlus aucun fumeur en 2050 ?D’après une étude menée par une banque américaine, il pourrait ne plus y avoir de fumeurs d’ici une quarantaine d’années dans plusieurs pays, si l’on en croit les scénarios invoqués.L’étude en question a été menée par la banque Citigroup et est reprise par de nombreux médias anglais dont le Telegraph, qui explique l’un des scénarios qui pourrait amener à la disparition des fumeurs dans certains pays d’ici 2050 : “Le pourcentage de fumeurs décline actuellement dans les pays développés, et les baisses sont plus ou moins continuelles sur la plupart des marchés. Si ces tendances se poursuivent, la plupart des marchés du tabac seront égaux à zéro en 2050”. Slate.fr ajoute que The Guardian fait état de deux autres scénarios pouvant amener au même résultat : “Dans le scénario B, au fur et à mesure, de moins en moins de gens arrêtent de fumer et on approche d’un “noyau dur” de fumeurs. Dans le scénario C, la tabagie est jugée de plus en plus inacceptable et devient donc plus facile à réguler : au final, elle pourrait même finir par être interdite”.En France, la loi Evin fête en ce moment ses vingt ans. L’industrie du tabac devrait fortement souffrir si ces prédictions se réalisent. L’Hexagone compterait aujourd’hui près de 14 millions de fumeurs.Le 15 janvier 2011 à 15:25 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Des migraines liées à une anomalie cardiaque

Des migraines liées à une anomalie cardiaque

first_imgDes migraines liées à une anomalie cardiaque Les enfants qui souffrent de certains types de migraines ont une probabilité deux fois plus élevée de présenter un “trou” dans le coeur, selon une récente étude américaine.Ce n’est pas la première fois que des chercheurs établissent un tel lien mais la découverte pourrait permettre de soulager de nombreuses personnes souffrant de migraines inexpliquées. Des scientifiques de l’Université d’Utah aux Etats-Unis ont découvert que les migraines accompagnées de troubles visuels pouvaient être associées à un défaut cardiaque. Publiée dans la revue Journal of Paediatrics, l’étude a été réalisée sur 109 enfants, parmi lesquels six souffraient de ce phénomène appelé “aura migraineuse”.À lire aussiPourquoi certains s’évanouissent-ils à la vue du sang ?En effectuant des échocardiogrammes, les scientifiques se sont alors aperçus que 50% des enfants migraineux présentaient un “trou” au coeur, un défaut assez fréquent et plus connu sous le nom de foramen oval perméable (FOP). Au lieu que les différents compartiments du coeur soient parfaitement isolés, cette anomalie entraine une communication entre les deux oreillettes. Lorsque la pression est importante, par exemple si l’on tousse, le passage peut s’ouvrir et laisser le sang circuler dans toutes les directions. Pour l’instant, les causes précises de cette association n’ont pas été clairement établies. “Il peut y avoir une infinité d’explications à ce lien. Des recherches supplémentaires sont donc nécessaires avant de pouvoir émettre des conclusions fermes”, a expliqué à la BBC Amy Thompson, une infirmière de la British Heart Foundation. Néanmoins, d’après le travail des scientifiques, une chirurgie destinée à refermer le foramen oval pourrait permettre de réduire l’intensité et la fréquence des migraines, lorsqu’aucune autre thérapie ne parvient à les soulager. Si les scientifiques appellent à davantage d’études pour confirmer le lien, le Dr Rachel McCandless qui a conduit les recherches, a espéré que leur travail “aide à guider les futures recherches sur ce problème difficile”.Le 1 avril 2011 à 13:58 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Nucléaire le Japon suspend la construction dun réacteur

Nucléaire le Japon suspend la construction dun réacteur

first_imgNucléaire : le Japon suspend la construction d’un réacteurAujourd’hui, les autorités japonaises ont indiqué qu’elles avaient ordonné la suspension d’un projet de construction d’un important réacteur nucléaire dans le sud-ouest du pays.Plus d’un mois après le désastreux séisme qui a frappé l’archipel du Japon, la situation n’est toujours pas stabilisée à la centrale de Fukushima. Ce matin, l’accident a été relevé au niveau maximal sur l’échelle des évènements nucléaires, soit équivalent à celui de la catastrophe de Tchernobyl de 1986. Face à la gravité de la situation, le gouvernement japonais envisage de réviser la politique énergétique du pays dont 25 à 30% de la production électrique est produite par des réacteurs nucléaires. Il a annoncé aujourd’hui avoir ordonné la suspension d’un projet de construction d’un nouveau réacteur nucléaire.À lire aussiLe pied d’éléphant, cette effrayante masse radioactive cachée dans les entrailles de TchernobylC’est à Satsumasendai dans la préfecture de Kagoshima au sud-ouest du Japon que l’opérateur Kyushu Electric Power avait entamé le chantier d’un troisième réacteur qui devait représenter l’un des plus puissants de l’archipel avec une puissance de 1.590 mégawatts. D’après le projet initial, les travaux devaient débuter en 2014 pour une mise en service de l’unité dès 2019.”Le gouverneur de la préfecture de Kagoshima nous a dit que la situation actuelle ne permettait pas de poursuivre les procédures. Nous avons suivi cette demande et avons suspendu les procédures légales” a expliqué aux médias un porte-parole de la compagnie Kyushu. Selon les plans établis avant le séisme du 11 mars, 14 réacteurs nucléaires devaient être construits dans l’archipel d’ici à 2030, en plus de la cinquantaine qui existe déjà selon l’AFP. Le 12 avril 2011 à 14:09 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Japon le pompage des eaux radioactives a commencé

Japon le pompage des eaux radioactives a commencé

first_imgJapon : le pompage des eaux radioactives a commencéTepco, l’opérateur de la centrale japonaise de Fukushima, a annoncé le début du pompage de l’eau radioactive qui inonde le bâtiment du réacteur 2. La firme japonaise a sélectionné Areva pour l’aider à décontaminer cette eau.Près de 10.000 tonnes d’eau radioactive vont être pompées à la centrale de Fukushima au Japon. C’est ce qu’a indiqué hier l’opérateur Tepco annonçant le début des opérations. Depuis le séisme et le tsunami du 11 mars dernier, la centrale a rencontré de multiples problèmes qui ont obligé les autorités japonaises à injecter des milliers de tonnes d’eau pour refroidir les réacteurs. Aujourd’hui, cette eau désormais radioactive inonde les coursives du réacteur 2 et empêche les techniciens de poursuivre leur travail. À lire aussiRétention d’eau : symptômes, remèdes, causes, que faire en cas d’oedème ?”A 10h08 (01h08 GMT), Tepco a entamé le pompage de l’eau radioactive dans le bâtiment de la turbine du réacteur 2. Sur un total d’environ 25.000 tonnes d’eau contaminée, quelque 10.000 tonnes vont être transvasées dans cette installation”, a expliqué le porte-parole de l’opérateur cité par France Soir. La semaine dernière déjà, Tepco avait entamé une opération similaire mais la tâche avait été compliquée par des fuites provenant de l’arrosage des réacteurs. En tout, l’opération devrait cette fois-ci durer 26 jours. Mais une fois l’eau pompée, il faudra que Tepco trouve un moyen de s’en débarrasser. Pour cela, la firme japonaise a annoncé avoir fait appel à Areva afin de décontaminer les milliers de tonnes d’eau.”Cette eau doit être traitée rapidement, car elle empêche Tepco de réparer le système d’alimentation électrique et les circuits de refroidissement”, a détaillé Anne Lauvergeon, PDG d’Areva citée par Les Echos. D’ici la fin juin, le groupe aidé par Veolia a ainsi prévu d’installer sur le site de la centrale une station d’épuration de gros débit. Celle-ci lui permettra d’injecter dans l’eau contaminée des produits chimiques destinés à éliminer les résidus radioactifs tels que le césium, l’iode et le strontium. Selon Areva, la technique permettra alors de récupérer une eau 1.000 à 10.000 fois moins radioactive. En tout, le groupe espère traiter près de 50 tonnes d’eau par heure. Un “nettoyage” qui pourrait permettre à Tepco d’accélérer la réparation des systèmes de refroidissement alors que celui-ci a indiqué lundi qu’il faudrait six à neuf mois avant de reprendre le contrôle de la centrale.Le 20 avril 2011 à 09:45 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Australie des aborigènes décident de cesser la chasse des dugongs et des

Australie des aborigènes décident de cesser la chasse des dugongs et des

first_imgAustralie : des aborigènes décident de cesser la chasse des dugongs et des tortuesPlusieurs groupes de chasseurs aborigènes australiens ont volontairement décidé de cesser la chasse des dugongs et des tortues marines, afin de permettre aux espèces de se restaurer suite aux inondations qui ont touché le Queensland en décembre 2010 et janvier 2011.Afin de permettre aux dugongs et tortues du Queensland de se remettre des inondations qui ont frappé le nord-est de l’Australie fin 2010 et début 2011, plusieurs groupes de chasseurs aborigènes ont décidé de ne plus chasser ces espèces protégées, rapporte le Sydney Morning Herald. Les herbiers marins, source principale d’alimentation des dugongs et des tortues, ont été dévastés par ces inondations.Les tribus locales pratiquant la chasse traditionnelle sont autorisées à chasser ces espèces protégées. Mais comme le souligne dans un communiqué Vicki Darling, la ministre de l’Environnement du Queensland, “ce mouvement en dit long sur la capacité des groupes aborigènes locaux à prendre des décisions éclairées au sujet des pratiques culturelles qui existent depuis des milliers d’années”. La ministre tient à féliciter les groupes qui ont décidé ce moratoire volontaire, “car cela prouve que même s’il y a de sérieuses limites dans la lutte contre la crise alimentaire qui frappent les tortues et des dugongs, nous pouvons nous attaquer au problème des impacts humains sur la population de ces espèces, dont la chasse fait partie”, explique-t-elle.Survenues en décembre 2010 et janvier 2011, les inondations du Queensland avaient touché 22 villes et plus de 200.000 habitants du nord-est de l’Australie. Des milliers de personnes avaient dû être évacuées.Le 26 septembre 2011 à 09:14 • Maxime Lambertlast_img read more

Le mécanisme de contagion de la rougeole enfin identifié

Le mécanisme de contagion de la rougeole enfin identifié

first_imgLe mécanisme de contagion de la rougeole enfin identifiéDes travaux publiés hier suggèrent que le mécanisme employé par le virus de la rougeole pour se propager par voie aérienne vient d’être découvert. Selon les auteurs, cette trouvaille pourrait permettre de mettre au point des traitements pour certains cancers.La rougeole est un virus rendu responsable de plus de 10 millions de malades et de 120.000 décès par an dans le monde. Il s’agit même de l’un des pathogènes humains les plus contagieux, une personne infectée pouvant contaminer jusqu’à 20 personnes non protégées principalement par voie aérienne (postillons, éternuements…). Il est également susceptible d’entraîner de graves complications, parfois mortelles. À lire aussiRougeole : symptômes, contagion, traitement, vaccin, de quoi s’agit-il ?Ainsi, une équipe de chercheurs s’est penchée de plus près sur ce virus et a pu découvrir par quel moyen il se propageait. Le virus utilise un récepteur situé dans la trachée, la protéine nectine-4, déjà connue pour être un biomarqueur de certains cancers comme ceux du sein, de l’ovaire ou du poumon, souligne Marc Lopez, chercheur de l’Inserm, membre de l’équipe internationale à l’origine de ces travaux. Ceux-ci ont fait l’objet d’une lettre descriptive publiée par la revue britannique scientifique Nature.”Le virus de la rougeole a développé une stratégie d’une diabolique élégance”, note Roberto Cattaneo de la Mayo Clinic, responsable de l’étude. Le virus commence par infecter les cellules immunitaires qui circulent au niveau des poumons pour entrer et se propager dans l’organisme en utilisant comme récepteur, la nectine-4. Or cette dernière se trouve spécifiquement dans la trachée, une zone qui facilite la contagion, rapporte TV5monde.Une piste dans la lutte contre certains cancers La découverte de ce processus est intéressante dans le développement des traitements anti-cancéreux dans la mesure où “ce biomarqueur est présent dans environ 50% des cancers du sein et de l’ovaire et 80 % des cancers du poumon”. Ainsi, une souche vaccinale modifiée (c’est à dire non-pathogène) du virus de la rougeole fait actuellement l’objet d’essais pour traiter des cancers, notamment aux Etats-Unis. Comme l’explique Marc Lopez “à présent, l’idée serait de prendre en compte la présence ou non de ce biomarqueur, la nectine-4, chez les patients pour améliorer l’efficacité de ces thérapies innovantes à base du virus modifié”, qui s’avère capable de détruire des cellules cancéreuses.Le 3 novembre 2011 à 11:08 • Maxime Lambertlast_img read more

Netflix 400 milions de dollars pour son déploiement international

Netflix 400 milions de dollars pour son déploiement international

first_imgNetflix : 400 milions de dollars pour son déploiement internationalNetflix est cette fois prêt à sortir de ses frontières américaines. La société de vidéo à la demande a levé 400 millions de dollars auprès d’investisseurs pour assurer son expansion, notamment en Grande Bretagne.Netflix souhaite que son implantation en Grande Bretagne, prévue pour 2012, lui soit profitable et met donc les moyens. La société a en effet indiqué qu’elle avait réussi à amasser auprès des fonds d’investissement privés T. Rowe Price Associates et Technology Crossover Ventures la somme de 400 millions de dollars, à raison de 200 millions chacun indique Clubic.À lire aussiNetflix bientôt en Grande-Bretagne et en IrlandeOutre l’argent placé dans son déploiement à l’étranger attendu et surveillé, cette somme est destinée à rassurer les actionnaires après la baisse significative des abonnés ayant déserté après la mise à jour des conditions d’utilisation et l’augmentation de ses tarifs d’abonnement, passant de 10 à 16 dollars pour une offre de streaming illimité.Netflix va donc tenter de séduire à l’étranger, où le service est très attendu. Le Royaume-Uni sera stratégique pour l’entreprise mais elle va au cours de l’année étendre son plan de déploiement sur près de 43 pays dans le monde dont le Mexique, l’Amérique du Sud ou encore les Caraïbes. Mais comme souvent avec Netflix, la France est aux abonnés absents. Aucune information ne vient confirmer une implantation l’année prochaine sur l’Hexagone. On sait que les discussions sur ce genre de service sont très compliquées au vu de la législation et des autres concurrents, notamment des FAI qui ont déjà la main mise sur le secteur de la VOD, ce qui n’est pas le cas ailleurs dans le monde.  Le 24 novembre 2011 à 12:00 • Maxime Lambertlast_img read more

Médecine les innovations et découvertes qui ont marquées 2011

Médecine les innovations et découvertes qui ont marquées 2011

first_imgMédecine : les innovations et découvertes qui ont marquées 2011En cette fin de décembre, Maxisciences a décidé qu’il était plus que temps de faire le bilan sur les avancées médicales de 2011. Année qui a d’ailleurs été très prometteuse…Chaque année, la science ne cesse de nous surprendre, à coup d’inventions et de découvertes qui révolutionnent notre quotidien. Mais la santé et la médecine représentent des domaines plus que cruciaux, à l’heure où certaines maladies apparaissent quand d’autres, invaincues depuis des dizaines d’années, continuent de faire des milliers de victimes. Heureusement, un peu plus chaque année, la médecine progresse et nous surprend avec des innovations porteuses d’espoir, comme cela a de nouveau été le cas cette année. 2011 a en effet été chargée de révélations dans différents domaines et notamment dans celui des cellules souches. Si ce matériau suscite de nombreux débats, il a permis de réaliser de véritables prouesses : un patient a ainsi pu bénéficier d’une auto-transfusion, offrant un espoir pour pallier au manque de donneurs de sang. De même, des chercheurs sont parvenus à concevoir du sperme fonctionnel de souris en utilisant des cellules souches, ouvrant la voie à une piste potentielle pour lutter contre l’infertilité humaine. Autre innovation qui a grandement fait parler d’elle : des cellules de sujets centenaires ont pu être reprogrammées en cellules souches, apportant des informations cruciales sur le processus de vieillissement et les moyens de le ralentir. Outre ces prouesses, 2011 a également été marquée par plusieurs avancées concernant ces maladies dévastatrices que sont le SIDA et le paludisme. Des chercheurs ont obtenu des résultats prometteurs chez la souris avec un vaccin capable d’empêcher l’infection par le VIH. De même, deux vaccins dont un à un stade avancé, ont montré une efficacité à protéger des enfants africains contre le parasite du paludisme. À lire aussiCes instruments médicaux de l’ancienne époque vont vous effrayerMais ce n’est pas tout puisque certaines maladies aujourd’hui devenues des problèmes de santé publique ont également eu leur lot d’innovation. Des scientifiques ont ainsi présenté un “pacemaker gastrique” qui pourrait permettre à des personnes obèses de perdre du poids efficacement. Dans un autre genre, un spray nasal dévoilé cette année permettrait de dépister précocement la maladie d’Alzheimer. Du côté de la chirurgie, des greffes innovantes ont également été réalisées avec notamment une première mondiale : un patient amputé s’est vu greffé deux jambes.  Retrouvez toutes ces innovations de 2011 dans un dossier spécial concocté par Maxisciences Le 30 décembre 2011 à 14:35 • Maxime Lambertlast_img read more

France vigilance orange sur 23 départements touchés par le froid

France vigilance orange sur 23 départements touchés par le froid

first_imgFrance : vigilance orange sur 23 départements touchés par le froidUn courant d’Est lié à un anticyclone très puissant sur le nord-ouest de la Russie, apporte un air continental de plus en plus frais dans l’Hexagone. Depuis samedi dernier, l’air froid s’est installé petit à petit sur la majeure partie de la France. Seuls les littoraux restent épargnés pour l’instant.Très douces en début de semaine dernière, les températures ont commencé à chuter pendant le week-end. D’après Météo France, celles-ci étaient en moyenne inférieures de 3 à 5 degrés aux normales dimanche. Aujourd’hui, les gelées matinales se sont généralisées à l’intérieur du pays. À lire aussiCanicule : 7 règles d’or pour survivre à la chaleurAinsi, Météo France a décidé de placer ce matin en vigilance orange 23 départements parmi lesquels Auvergne et Limousin, l’Aveyron, la Charente, le Cher, la Dordogne, l’Indre, la Loire, le Lot, le Rhône, les Deux-Sèvres et la Vienne en plus des 6 départements déjà placés en vigilance orange la veille. Ces départements où “le premier épisode neigeux notable de l’hiver” nécessite “une vigilance particulière” , en raison d’une couche de neige pouvant aller jusqu’à 10, voire 15 cm à certains endroits.Des chutes de neige et du verglas “dans des proportions importantes sont attendus dans ces départements” et les conditions de circulation peuvent devenir “très difficiles sur l’ensemble du réseau”. Météo France a précisé que “quelques dégâts” pourraient également toucher les réseaux de distribution d’électricité et de téléphonie et que “les chutes de neige vont progresser vers l’ensemble du Massif central”.Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Météo FranceLe 30 janvier 2012 à 15:50 • Maxime Lambertlast_img read more

Pinterest le réseau social qui grimpe

Pinterest le réseau social qui grimpe

first_imgPinterest, le réseau social qui grimpePinterest ? Jamais entendu parler… Mais cela ne saurait tarder, car la popularité du réseau social sous forme de tableau de liège virtuel ne cesse de grimper. Accessible uniquement sur invitation, Pinterest a tout de même réussi à se hisser dans le top 10 des réseaux sociaux mondiaux. Et sa popularité ne cesse de grimper. Avec 4.000% de croissance en six mois, c’est le troisième site en terme d’engagement derrière Facebook et Tumblr. Et tout cela pourrait justement bien être dû à la disponibilité sur invitation uniquement. À l’instar de Google+, Pinterest joue sur le sentiment élitiste que ce genre de pratique peut faire ressentir aux membres. Pourtant, le réseau ne fait pas figure de petit nouveau sur le net puisqu’il a été lancé en mars 2010. Aujourd’hui, il compte pas moins de 11,7 millions de membres. Des utilisateurs qui passent en moyenne 98 minutes sur le réseau (contre 7 heures sur Facebook et 2,5 heures sur Tumblr). Alors si Pinterest est LE réseau qui monte, en quoi consiste t-il au juste ? À priori, cela ne sert pas à grand chose, si ce n’est à partager vos coups de cœur ! Cet espèce de tableau virtuel vous permet “d’épingler” (pin en anglais, d’où le nom) des photos ou des vidéos. L’idée est ainsi de pouvoir créer plusieurs tableaux en fonction des thèmes pour ensuite les partager avec vos amis. Vous pouvez épingler à peu près tout ce que vous voulez : caricatures, listes de mariage, photos de vacances. Et puis, réseau social oblige, libre à vous de “liker”,”comment” ou “forwarder”…Un concept original qui séduit les femmes Alors, ça vous tente ? Oui, bien sûr, comme tout le monde, vous êtes intrigués par le côté “sélection” de la chose. Pour s’y inscrire, il faut faire une demande d’inscription en rentrant son adresse mail sur le site ou tout simplement se faire inviter par un ami déjà membre. Une fois inscrit, le site se connecte à vos profils Twitter et Facebook, permettant aux trois réseaux sociaux d’évoluer en interaction.  Enfin, la grande question reste : pourquoi ce soudain succès ? Il faut avouer que la moitié de la toile meurt d’envie de recevoir une invitation. Apparemment, les internautes sont comme tout le monde, ce qui est inaccessible les attire. Une envie qui s’ajoute au concept original du réseau. Toujours est-il, qu’entre le design, l’art de vivre, la cuisine et le mariage, Pinterest semble cibler en priorité les femmes entre 25 et 45 ans, hyper-connectées. Pinterest déjà critiqué ? À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Aujourd’hui, les internautes se passent donc le mot sur ce réseau au succès croissant qui devrait continuer à faire parler de lui… mais pas forcément pour de bonnes raisons. En effet, selon Presse Citron, dès que vous postez une photo menant à un site de e-commerce, Pinterest modifie le lien et y ajoute son propre cracking code. Puis, dès qu’une personne clique sur l’image et effectue un achat sur le site, Pinterest est rémunéré. Un modèle économique un peu particulier qui a permis au réseau de créer du chiffre d’affaires dès son lancement. Toutefois, cette information commence tout juste à circuler et aucune plainte n’a encore été déposée. Affaire à suivre… Le 15 février 2012 à 16:40 • Maxime Lambertlast_img read more

Le BlackBerry PlayBook accueille Dolphin Browser

Le BlackBerry PlayBook accueille Dolphin Browser

first_imgLe BlackBerry PlayBook accueille Dolphin BrowserLes utilisateurs de la tablette BlackBerry seront heureux d’apprendre que le navigateur Dolphin sort des eaux d’Apple et de Google pour s’aventurer sur BlackBerry.Dans sa version 7.2, il sera possible d’utiliser les fonctions Webzine et la navigation par gestes sur la tablette. Le Dolphin Browser proposera également une nouvelle mise en page, la navigation par onglets, une SideBar etc. Disponible gratuitement sur BlackBerry App World, c’est l’occasion de voir ce qui se fait de nouveau en terme de navigation! Même s’il est toujours difficile de changer une habitude, avec un peu de pratique vous serez comme un poisson dans l’eau avec Dolphin Browser (bien que le dauphin soit un mammifère). Alors si vous souhaitez un peu innover, tentez le coup.Le 15 mars 2012 à 19:30 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Des implants rétiniens redonnent la vue à deux aveugles

Des implants rétiniens redonnent la vue à deux aveugles

first_imgDes implants rétiniens redonnent la vue à deux aveuglesLe rêve de pouvoir rendre la vue aux aveugles est sur le point de devenir crédible. Au Royaume-Uni, deux patients aveugles ont retrouvé la vue grâce à des implants électroniques placés dans le fond de l’œil. D’après les médecins, ces patients aveugles atteints d’une cécité visuelle non héréditaire appelée “retinesis pigmentosa” (RP) ont recouvré la vue quelques semaines après la mise en place au fond de leurs yeux, d’une micro-puce photosensible. Ces implants conçus par le laboratoire britannique Retina Implant AG, reproduisent en fait le processus naturel de réception lumineuse ainsi que l’envoi du message visuel au cerveau. Pour cela, le système utilise pas moins de 1.500 électrodes afin de convertir la lumière en impulsions électriques puis de faire passer le message via le nerf optique jusqu’aux aires cérébrales.”Vous pouvez penser que la rétine est comme un film dans une caméra. Il a disparu mais les connections sont toujours intactes et nous pouvons les utiliser pour transmettre le signal au cerveau. La puce reproduit l’action des cellules qui ont été perdues”, explique le docteur Tim Jackson, un chirurgien de la rétine du King’s College Hospital qui a participé à l’étude. Les implants ont ainsi permis aux patients de distinguer le blanc du noir ainsi que la forme des objets. Le spécialiste souligne néanmoins que le sens retrouvé est plus une approximation de vision normale. C’est davantage selon lui une “perception” de ce qu’ils ont en face d’eux et cela reste différent des capacités qu’ils avaient avant de perdre la vue.De plus, si cette perception retrouvée suffit à changer la vie des patients, les chercheurs indiquent que le cerveau doit tout de même à la suite des implantations “réapprendre” à voir après des années d’aveuglement. “Les patients peuvent voir fidèlement des formes basiques et distinguer une assiette blanche d’une table noire, par exemple. Peut-être avec le temps, leur vision peut devenir plus fine, parce que le cerveau doit réapprendre comment voir”, précise le chirurgien cité par le Telegraph. Une technologie qui pourrait être utilisée pour d’autres maladies À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?Robin Millar, âgé de 60 ans est l’un des patients qui testent actuellement la puce. Celui-ci témoigne : “Depuis que le dispositif fonctionne, je suis capable de détecter la lumière et de distinguer les contours de certains objets ce qui est un signe encourageant. J’ai même rêvé des couleurs très éclatantes pour la première fois depuis 25 ans, donc une partie de mon cerveau qui était endormie, s’est réveillée. Je pense que c’est incroyablement prometteur pour les futures recherches et je suis content de contribuer à ces travaux”.   La RP est une affection dégénérative qui atteint les cellules photosensibles de la rétine qui se mettent alors à produire une quantité anormale de protéines. Ceci affecte le fonctionnement normal de l’oeil et peut aboutir à une cécité totale. Aujourd’hui, cette maladie affecte plus de 20.000 personnes au Royaume-Uni mais il n’existe actuellement aucun véritable traitement. D’où l’importance de la découverte de cette technologie qui pourrait même aller plus loin. D’après les chercheurs, elle pourrait également être utilisée dans le futur pour améliorer la vue des personnes atteints de cécité rétinienne moins grave comme les dégénérescences maculaires. Un million de personnes en serait atteint au Royaume-Uni.Le 5 mai 2012 à 13:58 • Maxime Lambertlast_img read more

Comment les Grecs truquaient les combats de lutte

Comment les Grecs truquaient les combats de lutte

first_imgComment les Grecs truquaient les combats de lutteLors des jeux d’Antinoë en l’an 267, le père d’un lutteur a proposé 3800 drachmes d’argent à son rival pour qu’il simule une défaite. Couché par contrat sur un papyrus, il s’agit du plus ancien cas concret de fraude sportive connu en Occident.Il n’a visiblement pas fallu attendre l’époque des paris en ligne pour voir apparaître des matchs truqués. Une équipe du King’s College de Londres a en effet déchiffré un papyrus du IIIe siècle, rédigé en grec, qui fixait d’avance le vainqueur d’une compétition de lutte en Egypte. Pour le prix d’un âne, un des jeunes compétiteurs s’engageait à perdre lors de la finale.Comme le précise le site LiveScience, il s’agit de la première trace écrite connue en Occident d’un accord pour truquer une compétition. Les textes littéraires mentionnent diverses tricheries, mais on manquait jusqu’alors d’éléments matériels.Le soutien d’un pèreD’après les spécialistes, le contrat a été rédigé en l’an 267 dans le cadre de la finale de lutte lors de la 138e édition des jeux d’Antinoë. Cette ville a été fondée le long du Nil en Egypte sur le site où le favori de l’empereur Hadrien, Antinoüs, s’est noyé dans des circonstances mystérieuses. Les jeux s’y tenaient ainsi en son honneur.Le père d’un des jeunes concurrents, Nicantinous, s’est engagé sur le contrat à verser de l’argent aux entraineurs de son rival Demetrius s’il acceptait de chuter trois fois et d’abandonner. C’est en effet cela qui conditionnait la victoire selon les règles de l’époque.Pour cette défaite, 3800 drachmes d’argent étaient prévus. Cela peut sembler beaucoup, mais selon le traducteur Dominic Rathbone c’est simplement l’équivalent du prix d’un âne. Prudents, les tricheurs ont également prévu de payer cette somme même si les juges venaient à découvrir la supercherie. Si par contre, dans un sursaut d’orgueil, Demetrius en été venu à battre Nicantinous, il lui aurait fallu débourser 3 talents d’argent en compensation. Malgré ces précautions, il est peu probable qu’un tel contrat ait pu avoir la moindre valeur légale.Pas de médaille pour le secondÀ lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?D’après le traducteur, le système de ces jeux qui ne récompensaient que les vainqueurs pouvait pousser les athlètes à la fraude : “Dans les compétitions anciennes, arriver premier était la seule chose qui comptait, il n’y avait ni médaille d’argent, ni médaille de bronze. Les entraîneurs payaient pour la nourriture, le logement et l’entrainement, les athlètes étaient endettés auprès d’eux”.”S’ils étaient convaincus de gagner, ils tentaient normalement de le faire. S’il y avait un doute, peut-être qu’il valait mieux réduire le risque et se dire “au moins, je toucherais le pot de vin”.”Le 19 avril 2014 à 16:24 • Maxime Lambertlast_img read more